Scandal saison 6 : Ravis ou déçus ? Notre bilan de la saison


Une Olivia de plus en plus sombre
Ecrit par

La saison 6 de Scandal s’est terminée le jeudi 18 mai dernier sur la chaîne américaine ABC. On vous propose alors de découvrir notre sentiment général face à ce nouveau chapitre de la série de Shonda Rhimes.

On va finir par accepter que les saisons de Scandal seront toujours en demi-teintes avec tantôt des épisodes passionnants et tantôt de grosses déceptions, à croire que les scénaristes ont réellement du mal à gérer le rythme de leur saison. Le bon point de la saison 6 de Scandal, est qu’il y avait moins d’épisodes – seulement 16 – permettant ainsi de concentrer l’intrigue et d’éviter qu’il y ait trop de longueurs. En revanche, s’il y a moins eu de longueurs, le début de saison a été marqué par énormément de répétitions à cause de l’utilisation excessive de flashbacks. La saison 6 ayant commencé avec un saut dans le temps, les scénaristes ont décidé de nous faire découvrir ce qu’il s’était passé entre-temps à travers des flashbacks concernant à chaque fois un personnage en particulier. Si ce choix narratif s’avère au départ très intéressant, il est très vite devenu lassant parce qu’on revoyait trop souvent les mêmes scènes – tant et si bien qu’on connait tous le discours de Francisco Vargas par cœur maintenant. Heureusement, ce système narratif n’est pas utilisé tout au long de la saison.

Par ailleurs, si on apprécie que les scénaristes aient décidé d’inverser un peu les rôles des parents d’Olivia Pope en les plaçant cette fois-ci en "victimes", on trouve que ce sont des personnages qui prennent toujours un peu trop de place, notamment à cause de leurs monologues à n’en plus finir. On espère vraiment que Rowan n’occupera pas une place trop importante dans la dernière saison, car c’est Olivia qui mérite de régner. En parlant d’Olivia Pope, notre héroïne est toujours l’un des points forts de la série et on se lasse jamais de la voir gérer une situation de crise avec toute la classe et l’ingéniosité dont elle sait faire preuve. Plus on avance au fil des saisons et plus Olivia sait ce qu’elle veut et ne laisse personne se mettre en travers de son chemin – pas même ses sentiments pour Fitz. Olivia semble beaucoup s’inspirer de ses parents, elle est bien moins innocente qu’à ses débuts de gladiatrice ce qui la rend encore plus intéressante.

scandal, saison 6, épisode 6, 6x06, rowan pope, meurtrier, francisco vargas, asassinat, président
Quand est-ce qu'on laisse Papa Pope de côté ?

En ce qui concerne les grands méchants de la saison, on doit avouer être assez mitigés sur la question. Peus et Samantha n’ont jamais eu notre sympathie, on trouve d’ailleurs que ce sont des ennemis décevants. Certes ils étaient redoutables et prêts à tout pour arriver à leur fin mais ils manquaient de relief et de profondeur. C’est toujours plus intéressant d’avoir un méchant qui ne l’est pas à 100%, avec quelques qualités rédemptrices – comme Rowan avec Olivia – ce qui n’était pas le cas ici. En revanche, le fait que la menace vienne principalement de l’extérieur a permis de nous offrir une belle coalition entre tous les autres personnages de la série qui ont dû s’unir temporairement malgré leurs différends. Nous terminerons notre bilan en mentionnant brièvement ce qui a été pour nous la plus grosse déception de cette saison : le 100e épisode. Plus ressenti comme une sorte de fan service que comme un épisode qui remettrait réellement en question la série et les actes des personnages, le "et si ?" a été très ennuyeux à suivre, n’offrant que des intrigues trop convenues. On espère en tout cas que la série nous offrira une belle fin puisque la saison 7 de Scandal sera la dernière et qu’on attend une fin à la hauteur de ce que peut être la série lorsqu’elle est à son meilleur. Qu'avez-vous pensé de la saison 6 de Scandal ?

Source : ABC - Crédit : ABC


2 commentaires
  • Le sujet cadre avec ta these ?
  • Très chère Marion l, je pense que nous n'avons pas regardé la même saison .Cette saison 6 est tout simplement géniale , tout y était .On a pu compter sur des valeurs sûres qui font la force de scandal et contrairement à ce vous avancez il n ' y a pas eu de moments où la série ralentissait.Dans scandal chaque petit detail compte et parfois les épisodes peuvent paraitre long mais ils ne sont jamais barbant,on comprend par la suite pourquoi les auteurs ont pris telle ou telle direction.Je n' ai jamais vu de saison d'une série où l'on aborde autant de sujets et sous des formes différentes.Les auteurs sont des génies.Surtout en ce qui concerne l'épisode 100 bien sûr qu'il était pour nous les fans c'est un très joli cadeau , merci shonda rhimes, elle l'a dit elle n'écrit pas une histoire d'amour mais le parcours d'olivia pope donc je ne sais pas si olivia va finir avec untel ou untel mais la voir dire au revoir à Fitz c'était trop bon et beau .La saison 6 est magnifique , j'ai vraiment hâte de voir la saison 7 olitzforever.